top of page

5 Conseils pour réduire le stress au travail



Qu'est-ce que le stress ?

Il s'agit d'un état provoqué par des perturbations (physiques, psychiques, émotionnelles) - qui peuvent finir en véritables agressions selon le degré d'intensité - sur notre organisme. Le stress peut avoir de multiples conséquences, positives ou négatives, voire néfastes. Aussi, s'il est normal de ressentir une certaine contrainte au travail, il est essentiel de ne pas se laisser envahir jusqu'à se retrouver surmené et finir en burn-out.

1. Commencer la journée du bon pied


Beaucoup de salariés arrivent déjà stressés au travail et c’est peut-être votre cas : après avoir avalé votre petit-déjeuner en vitesse, emmené vos enfants à l’école et passé de longues minutes dans les embouteillages, vous passerez une matinée stressante.

Commencez donc par prendre le temps de déjeuner sainement et optez pour une attitude positive.



2. Rester organisé


Une bonne organisation peut réduire de façon significative votre stress et augmenter votre productivité.

À la fin de chaque journée de travail, faites une to-do list des tâches que vous aurez à réaliser le lendemain. Soyez toutefois raisonnable. Le but est d’arriver à terminer votre to-do list. Si vous inscrivez trop de tâches ou que vous instaurez des délais trop courts, le stress sera toujours présent.

Aussi, planifiez correctement vos rendez-vous professionnels : arriver au bureau stressé à 8h30 et avoir un rendez-vous client à 9h n’est pas la meilleure solution…


3. Éviter le multitâches


Contrairement aux idées reçues, le multitâche ne vous permet pas de maximiser votre temps et d’en faire plus en une journée. Se pencher sur le dossier d’un client mais répondre en même temps aux emails qui vous parviennent est contreproductif et génère du stress inutile.

Essayez plutôt de fragmenter votre temps de travail. Par exemple, réservez-vous un créneau horaire le matin et en début d’après-midi pour traiter vos emails, puis consacrez une autre période au traitement de certains dossiers, etc.

En restant concentrer sur une seule et même tâche vous serez beaucoup plus efficace. D’ailleurs, n’hésitez pas à couper les notifications de vos emails ou réseaux sociaux.


4. Améliorer la communication


Le manque de clarté quant aux exigences et objectifs attendus est indéniablement source de stress. Tandis qu’un salarié ne sait pas si ce qu’il fait est suffisant, l’employeur aura tendance à faire des retours négatifs.

La communication est donc essentielle pour clarifier les attentes et les stratégies pour satisfaire ces dernières. Vous pouvez utiliser des outils spécifiques pour améliorer la communication au sein d’une équipe, tel que slack.

Concernant les retours négatifs, ils seront toujours existants, mais il faut d’un côté apprendre à les annoncer, et de l’autre apprendre à les recevoir.


5. Faire des pauses


Les pauses sont autorisées et même obligatoires, alors profitez-en. En milieu de matinée et d’après-midi, allez boire un thé ou un café avec d’autres collègues et essayez de parler d’autre chose que du boulot.

Durant votre pause déjeuné, rien de mieux qu’une petite marche pour se vider la tête, penser à autre chose et se détendre.


Cependant tous les stress ne sont pas mauvais pour vous...


De courte durée, il est induit par une légère mise sous pression et se caractérise par une motivation positive accrue. Un coup de boost en quelque sorte qui va permettre de temporairement se dépasser pour atteindre l'objectif (raisonnable) fixé. L'enthousiasme et l'énergie générés par ce stress positif seront communiqués à l'entourage et auront un rôle moteur, notamment pour un manager dans la gestion de ses projets avec son équipe.

Une fois la mission réussie, c'est un sentiment de satisfaction par rapport au travail fourni, de fierté et d'accomplissement. Le manager dopé au bon stress n'aura aucun souci à prendre (et à donner à son équipe) un repos qu'il estimera "mérité".

C'est bien là que se fait la différence avec le mauvais stress qui, lorsque l'on en est victime, perdure et interdit toute prise de recul et période de répit.

Si cet article vous a aidé à mieux vivre votre vie professionnelle alors n'hésitez surtout pas à le partager autour de vous et à découvrir nos autres articles qui pourrons eux aussi BOOSTER votre vie pro !


Yoan Baratay - Corporate Life Coach - Cabine BY C&C - Conseil, Coaching & Formation - www.bycoach4you.com


bottom of page